Quand je serais président de la Fédération Français de Football. Mon programme détaillé

« Redonner de la chaleur et de la vie à la Fédération Française de Football et au football Français »

 

 

Mon programme :

 

 

  • Constituer une liste faite de personnalités du monde amateur comme du monde professionnel. Grande part sera faite aux femmes (mais je ne devrais même pas le dire tellement cela est logique et normal).
  • Le football Français doit être attractif et accessible pour tous et il existe de nombreux moyens pour y parvenir.
  • Obligation pour les clubs professionnels d’avoir une section féminine
  • Obligation pour les clubs professionnels d’avoir minimum un partenariat avec un club amateur de district et un club minimum de niveau régional
  • Plus d’autonomie pour le monde amateur pour mieux travailler à la base. Plus de pouvoir aux Ligues et districts pour mettre en place des innovations
  • Améliorer les rapports avec la Ligue de football professionnel et faire de la LFP une instante forte. Objectif : lutter avec les voisins Européen
  • Donner plus de pouvoir, de formation, d’autonomie aux éducateurs
  • Travailler sur le respecter de l’arbitre et lui permettre de communiquer sereinement
  • Former un plus grand nombre et plus facilement les arbitres. Donner envie de faire cette fonction
  • Développer une communication portée sur un discours positif sur la Ligue 1 en France et en Europe. #jaimelaligue1
  • Accélérer le développement du football Féminin grâce à une D1 Féminine forte en France et en Europe.
  • Reconnaitre le statut de bénévoles
  • Réformer les sélections de jeunes
  • Créer une charte d’éthique et de Fair-play du monde professionnel jusqu’au district et punir sévèrement les violences
  • Expérimentation en France d’une modification de la loi 12 «fautes et incorrections» concernant les mains dans la surface. Main dans la surface (intentionnel ou pas) = penalty
  • Simplifier l’accès à la formation des jeunes éducateurs et multiplier ces formations
  • Mise en place d’une commission pour sanctionner la simulation en utilisant la vidéo après match. Elle se réunira après chaque journée de championnat pour sanctionner la simulation en utilisant la vidéo
  • Instaurer la Ligue 1 et la Ligue 2 à 18 clubs. Objectif : Gagner des coupes d’Europe
  • Créer au sein de la FFF une commission pour les supporters. Un représentant sera membre du comité exécutif
  • Simplifier les rapports administratif entre les ligue et district et la FFF
  • Être champion du monde de Futsal. Créer des pôles de formation dans chaque région pour parvenir à cette ambition
  • Poursuivre et développer les initiatives Foot/Social, Foot/Éducation, foot à l’école
  • Travailler sur le Foot Universitaire
  • Dynamiser le Foot Entreprise
  • Mettre en avant et développer le Cécifoot. Doubler le nombre de pratiquants
  • Restructurer le National, CFA, CFA2 en discussion avec les acteurs de ces divisions
  • Restructurer les pôles de formation et la Direction Technique National
  • Pourquoi ne forme-t-on pas certains postes ?  (Où sont les latéraux ??). Audit et mise en place de réforme.
  • Développer le Marketing autour de tous le football français (féminine, Ligue 1, Équipes de France, Foot amateur, Etc…)
  • Développer le numérique (exemple : les feuilles de match)
  • Proposer la modification de l’attribution des points en Ligue 1 et Ligue 2 pour plus d’attractivité  (4 points la victoire – 3 points la victoire 1-0 – 2 points le nul – 1 point le nul 0-0 – 0 point la défaite)

 

Voici un programme riche, qui concerne tous les acteurs du football français. Rendez-vous donc dans 4 ans !

Soutenez le mouvement ! #lefootfrancaisauxacteurs