Equipe de France Féminine : Corinne Diacre enfin au chevet des Bleues.

Equipe de France Féminine : Corinne Diacre enfin au chevet des Bleues.

 

Corinne Diacre.

 

 

Corinne Diacre est la nouvelle sélectionneure de l’équipe de France Féminine. S’il est un peu surprenant que le chemin d’Olivier Echouafni s’arrête si tôt, il ne l’est pas du tout de voir Corinne Diacre débarquer chez les Bleues comme la patronne. L’ancienne entraîneur de Clermont Foot (Ligue 2) avait déjà été sollicité par le président de la FFF, Noël Le Graët avant la nomination d’Olivier Echouafni mais avait refusé pour rester en Auvergne, club qui lui avait donné sa chance pour devenir la première femme entraîneur d’un club professionnel.

 

Pourquoi avoir viré Echouafni si tôt ?

L’équipe de France Féminine vient encore de rater une grande compétition avec une élimination précoce à l’Euro Féminin 2017 aux Pays-Bas alors que les Bleues étaient une des nations favorites. Suite à cette nouvelle déconvenue de la nation troisième mondiale au classement FIFA (maintenant 4ème après cette compétition), le président de la FFF a choisi de changer une nouvelle fois de sélectionneur des Bleues.
Corinne Diacre est le 4ème sélectionneur des Bleues depuis 10 ans. Après Bruno Bini, l’homme expérimenté du foot féminin, Philippe Bergeroo, celui qui vient avec son expérience du foot masculin professionnel et le novice Olivier Echouafni, peu expérimenté mais de la jeune génération de footballeurs pros devenus jeunes entraîneurs prometteurs et passionnés de beau jeu.

Ce dernier est forcément responsable du dernier échec des Bleues mais en moins d’un an, il est difficile de faire des miracles !
Le président Le Graët et ses équipes du football féminin Français ont-ils eu peur à l’approche de la prochaine coupe du Monde Féminine en France en 2019 ?

Est-ce plus un choix politique que sportif ?
Ce qui est sûr c’est qu’Echouafni n’est certainement pas le seul responsable de cet échec. Les joueuses, plutôt brillantes dans le jeu depuis la nomination de l’ancien joueur de Marseille, Strasbourg, Rennes, Nice, ont été totalement dépassées et inexistantes durant l’Euro 2017. Elles sont donc les principales responsables de cet échec… et elles le savent !

 

Qui es-tu Corinne Diacre ?

Qui ne connaît pas Corinne Diacre dans le monde du foot féminin Français ? Personne. C’est dans le Nord qu’elle est née le 04 Août 1974 à  Croix. Dès son plus jeune âge, elle joue au football en débutant au C.O. Chamond. Après un passage pour le département de Creuse (un des premiers départements à promouvoir le football féminin) avec 3 ans au S.S. Aubusson et 2 ans à l’E.S. Azérable, la grande Corinne rejoint l’ASJ Soyaux. Elle restera toute sa carrière « professionnelle » en Charente soit presque 20 ans !

Corinne Diacre a également passé 12 ans en équipe de France Féminine (1993 à 2005) et compte 121 sélections (et 14 buts). Elle connaît donc parfaitement la maison Bleue ! Elle choisit ensuite de passer ses diplômes d’entraîneur pour devenir la coach des filles de Soyaux et adjointe de Bruno Bini chez les Bleues. Elle obtient ensuite son Brevet d’entraîneur de football professionnel, première femme a l’obtenir en France, et débarque à Clermont-Ferrand en Ligue 2 en 2014. Après 133 matchs de Ligue 2, elle devient la sélectionneure (comme elle aime qu’on la nomme) de l’équipe de France de Football qui stagne (pour ne pas dire régresse) depuis plusieurs années.

 

Et maintenant, on fait quoi Corinne ?

Après les Jeux Olympiques de Rio 2016, Louisa Necib et Sabrina Delannoy arrête leur carrière. Camille Abily et Élodie Thomis viennent à leur tour de mettre un terme à leur aventure chez les Bleues.

Corinne Diacre va devoir reconstruire un groupe avec les anciennes qui restent, Sarah Bouhaddi, Jessica Houara, Laura Georges, Élise Bussaglia et Gaëtane Thiney. Mais la nouvelle sélectionneure va devoir construire avec la jeunesse. Et pour cela, elle aura moins de deux ans, l’objectif principal étant de remporter la Coupe du Monde Féminine qui aura lieu en France en 2019.

Amandine Henry, et Wendie Renard doivent être les leaders de ce groupe, accompagnées par les jeunes et talentueuses Amel Majri, Grace Geyoro, Aissatou Tounkara, Eve Périsset, Hawa Cissoko, Théa Gréboval, Sakina Karchaoui, Sandie Toletti, Ouleymata Sarr, Valérie Gauvin, Kadidiatou Diani, Clarisse Le Bihan pour ne citer que ces joueuses-là.

Au-delà des joueuses qu’il faudra bien choisir, la sélectionneure devra aussi apporter des choses tactiquement. Le 4-3-3 est le schéma de jeu des Bleues depuis de nombreuses années. Est-il encore le meilleur système de jeu pour les Bleues ? Ce qui est sûr, c’est que le 4-3-3 est le système de jeu préféré de Corinne Diacre. Il faudra pourtant innover dans ce domaine, c’est une des priorités de la reconstruction.

Le chantier de Corinne Diacre est donc important à l’approche de la Coupe du Monde 2019 en France. Arrivera-t-elle a redynamiser ses Bleues ?
Réponse dans deux ans !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

incitation_a_laisser_un_commentaire-22

 

 

Une réflexion sur “Equipe de France Féminine : Corinne Diacre enfin au chevet des Bleues.

  1. Pingback: Equipe de France Féminine : Corinne Diacre enfin au chevet des Bleues. - Football-News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s