Emelyne LAURENT (D1 Féminine) :  » L’équipe de France Féminine, j’y crois aveuglement ! » Interview d’une jeune joueuse ambitieuse.

Emelyne LAURENT (Bordeaux Féminine) – Interview de la jeune Martiniquaise, arrivée à Bordeaux en janvier 2017 après sa formation à Montpellier. Découvrez cette jeune joueuse passionnée et très ambitieuse.

 

Emelyne LAURENT

 

 

Qui es-tu Emelyne LAURENT ?

Je suis née à Fort-de France en Martinique, le 04 Novembre 1998.

Raconte-nous ta jeunesse footballistique à la Martinique ?

J’ai commencé le foot très jeune. Je jouais chez moi et surtout à l’école primaire à la récrée. J’étais toujours avec un ballon ! Par contre, en club j’ai commencé à 13 ans seulement car mes parents ne voulaient pas m’inscrire au départ car il n’y avait pas de filles. Ils avaient peur par rapport aux structures des clubs. Au final, c’est ma mère qui m’a inscrite et mon père, sceptique au début, a suivi. Maintenant, ils sont tous les deux très fiers.

Qu’est-ce qui t’a plu dans le football ?

Je dirais que j’ai été plongé dedans depuis ma tendre enfance, mon père est un très grand amateur de football. Il a aussi joué en Martinique mais pour des raisons personnelles, il n’a pas pu poursuivre plus loin. Donc c’est l’environnement dans lequel j’ai été élevé et mes aptitudes intrinsèques qui font en grande partie que j’aime le foot depuis toujours.

Tu arrives ensuite en métropole. Pourquoi Montpellier ?

En Martinique, j’ai intégré l’association sportifs2coeur menée par Éric Sabin qui a pour but d’aider des jeunes Antillais à poursuivre leur rêve de devenir footballeur. Je suis partie avec cette association faire des détections dans le Sud de la France et j’ai été repéré par le club de Montpellier. Vous connaissez la suite…

Que retiens-tu de cette période Montpelliéraine ?

Je retiens le travail que j’ai dû effectuer. Au-delà de l’aspect sportif, ma capacité à évoluer super vite dans différents environnements et bien entendu ma formation au MHSC qui a été très bonne, notamment le fait d’avoir pu m’entraîner avec « la D1 féminine ». D’ailleurs j’aimerai remercier ma coach Véronique Bernard, ainsi que Jean-Louis Saez pour tout ce qu’ils m’ont apporté. Et bien évidemment, mes coéquipières.

Qu’est ce qui a été le plus dur en arrivant à Montpellier ?

Dans un premier temps je dirais le climat. Il m’a fallu un temps d’adaptation. Ensuite l’intégration n’a pas été simple car j’ai été confronté à un choc culturel. Même si nous sommes un département français, la manière de vivre est plus ou moins différente sur certains points. J’ai été soumis à « une pression » notamment par rapport à la façon dont j’exerçais mon sport là-bas. Et bien évidemment, j’ai souffert du manque de ma famille.

Et en partant ?

Sincèrement pas grand-chose.

En Janvier 2017, tu débarques à Bordeaux. Comment cela s’est passé ? Tu avais d’autres propositions ?

Un départ un peu rapide mais qui avait son sens ! En U19 les choses ont pris une tournure différente de celle que l’on attendait avec la descente en U19 Excellence. Du coup, pour moi il était hors de questions de jouer à ce niveau. Je m’entraînais avec l’équipe première tous les jours, j’avais envie de prouver pour pouvoir jouer en D1 Féminine. Alors redescendre de deux niveaux pour aller jouer en U19 Excellence, cela allait freiner ma progression et mon ambition. Je suis restée en contact avec une ancienne joueuse de Montpellier, Elisa Launay, actuellement gardienne de but aux Girondins de Bordeaux, qui m’a mise en relation avec le coach des Bordelaises. J’avais d’autres propositions mais j’ai choisi Bordeaux.

Penses-tu avoir plus de chance de jouer en D1 Féminine à Bordeaux qu’à Montpellier ?

 

Absolument, je suis venue ici pour cela !

Quel est ton objectif avec les Girondins ?

Jusque-là, cela été le maintien et nous y sommes arrivées. On ne sait pas de quoi demain sera fait mais il faut confirmer la saison prochaine.

Tu as également beaucoup joué avec les sélections jeunes. Raconte-nous ces aventures ?

De beaux souvenirs et de l’expérience engendrée, c’est toujours très positif de jouer avec les équipes de France jeune même si cela ne détermine pas le futur.

Les Bleues, tu y crois ?

 

J’y crois aveuglement !

Tu as toujours joué attaquante ?

Je joue sur un côté peu importe droit ou gauche. En pointe, ce n’est pas le poste que je préfère mais tant que je joue, ce n’est pas grave.

Que fais-tu en dehors du football ?

Je fais des études, je suis à l’université et cela me prend du temps.

Tu es jeune mais sais-tu déjà ce que tu feras après ta carrière de footballeuse ?

Absolument, vous verrez en temps et en heure !

Quel est ton plus grand souvenir de foot ?

C’est un événement récent avec notre match de maintien à Paris. Que d’émotions !

 

 

 

Pour définitivement bien te connaitre, « l’interview en un mot » : Emelyne. LAURENT

Ton artiste : Jean-Michel Basquiat & Claude McKay 
Ton film culte : Les figures de l’ombres 
Ton club de foot : Quand j’étais petite le PSG
Ton joueur de foot : Aubameyang & Neymar 
Ta chanteuse : Fanny J
Ton chanteur : Kalash
Ton appli mobile : WhatsApp
Ta série TV : Je ne regarde pas la télé
Ton acteur(rice) : Michael B Jordan & Whoopi Goldberg
Ton look de tous les jours : Style grunge
Ton style vestimentaire pour les sorties : Classe
Dans ton dressing : Vous trouverez des habits trop grand pour moi 😂
Ta couleur fétiche : Bleu
Foot manager ou FIFA : FIFA

 

 

 

 

incitation_a_laisser_un_commentaire-22

Une réflexion sur “Emelyne LAURENT (D1 Féminine) :  » L’équipe de France Féminine, j’y crois aveuglement ! » Interview d’une jeune joueuse ambitieuse.

  1. Pingback: Emelyne LAURENT (Bordeaux Féminine) : » L’équipe de France Féminine, j’y crois aveuglement ! » Interview d’une jeune joueuse ambitieuse. - Football-News

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s