Ligue des Champions : pourquoi c’est impossible pour l’Atletico

Ligue des Champions : pourquoi c’est impossible pour l’Atletico

 

real-madrid-atlectico-2015

 

 

Large vainqueur au match aller sur la pelouse du Santiago Bernabeu (3-0), le Real Madrid de Zinedine Zidane se déplace sur la pelouse du Calderon mercredi, à l’occasion des demi-finales retour de la Champions League face à l’Atlético. Si quelques observateurs parlent d’une remontada possible de l’autre côté des Pyrénées, soyez certains que c’est un match plutôt simple à aborder qui s’annonce pour les Merengues. On vous explique pourquoi.

 

Parce que le Real va marquer

Soixante-quatre. C’est la série de matchs en cours, lors de laquelle le Real Madrid a toujours marqué au moins un but face à ses adversaires. Une série affolante, qui nous fait remonter au 26 avril 2016 et à la rencontre face à Manchester City (0-0) pour trouver trace d’un match sans but inscrit par Benzema et compagnie. Inutile de dire qu’il serait donc très étonnant de ne pas voir les hommes de la Casa Blanca scorer ce mercredi, et quand on sait qu’un but du Real obligerait les Colchoneros à en marquer 5 pour se qualifier…

 

Parce que l’Atlético encaisse trop

Le Real marque beaucoup de buts, on l’a compris, mais l’Atlético en encaisse pas mal aussi. Alors que par le passé la formation de Simeone savait étouffer ses adversaires par un pressing de tous les instants et avait une propension incroyable à remporter bon nombre de ses duels, cette saison la donne semble moins vraie. A l’image du match aller, Godin et consorts n’y arrivent plus défensivement et doivent souvent s’en remettre à des exploits d’Oblak pour ne pas voir leurs filets trembler. C’est bien simple sur leurs 27 derniers matchs, les Rojiblanco n’ont réalisé que 13 clean sheets, soit moins d’un match sur deux. Trop peu avant d’affronter ce Real.

 

Parce que Ronaldo est en feu

Si les hommes de ZZ ont écrasé leurs voisins la semaine dernière, Cristiano Ronaldo en est pour beaucoup. Auteur des trois buts de son équipe, le champion d’Europe a brillé, et rappelé au monde entier qu’il savait être là dans les grands rendez-vous. Buteur à 8 reprises sur les trois derniers matchs de son équipe en Ligue des Champions, il sera encore titulaire ce mercredi et représentera le danger numéro 1 pour la formation d’Antoine Griezmann. La position de favori du Real, pour sportytrader voir les cotes ici, c’est surtout à lui qu’on la doit. Alors que la rencontre se joue chez l’Atletico.

 

Parce que Zidane est magique

Arrivé en Janvier 2016 sur le banc de la Maison Blanche, Zidane n’a pas tardé à mettre les Socios dans sa poche après la victoire du Real en Ligue des Champions l’an dernier. Sachant gérer les égos de son groupe, proposant un jeu tourné vers l’offensive et très habile dans sa communication, l’ancien meneur des Bleus rayonne dans la capitale espagnole et pourrait entrer encore un peu plus dans l’Histoire du foot cette saison. S’il parvient à soulever la Coupe aux grandes oreilles le 3 Juin prochain, Zizou deviendrait en effet le premier coach de l’ère moderne à remporter deux fois de suite la plus belle des compétitions européennes. Ramos et Ronaldo l’ont d’ailleurs déjà annoncé, il s’agit d’une source de motivation supplémentaire pour le groupe madrilène en cette fin de saison. Dommage pour l’Atletico.

 

 

 

 

incitation_a_laisser_un_commentaire-22

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s