Jordan Galtier , fils de Christophe mais surtout jeune entraineur ambitieux à l’US Lège-Cap Ferret. Interview

Jordan Galtier, fils de Christophe Galtier l’entraineur de Saint Étienne, est un ancien football professionnel passé par les centres de formation d’Auxerre et de Bordeaux. A 27 ans, il a choisi de laisser les campons au vestiaire et de devenir entraineur. Entraineur principal à l’US Lège-Cap Ferret en CFA 2, il nous raconte son parcours et ses ambitions.

 

jordan-galtier

 

Qui es-tu Jordan Galtier ?

 Je m’appelle donc Jordan Galtier, je suis né à Villeneuve-d’Ascq le 22 Mars 1989. A 27 ans, je suis marié et papa d’une petite Lily Rose qui a 3 ans.

Raconte-nous ta jeunesse footballistique dans le Nord ?

En fait, je suis né dans le Nord mais je n’y ai pas grandi. J’ai passé ma jeunesse dans la région d’Avignon où je vivais avec ma mère, mon beau-père, mon frère et ma sœur. Je jouais au foot toute la journée…

Pourquoi as-tu choisi le centre de formation d’Auxerre ?

Parce qu’à l’époque c’était l’un des meilleurs centres de formation et qu’ils avaient énormément insisté pour que je signe chez eux. Je me suis laissé convaincre.

Aujourd’hui, penses-tu avoir fait le bon choix ?

Aucune idée ! Ce qui est sûr c’est que j’ai passé de bonnes années et je n’ai aucun regret.

Comment débarques-tu à Bordeaux ensuite ?

Je souhaitais partir même s’il me restait 2 ans de contrat stagiaire. J’ai fait un essai avec la réserve de Bordeaux et ils ont souhaité me conserver.

Tu n’as jamais pu intégrer l’équipe première, jouant deux saisons avec l’équipe B. Comment t’es-tu senti dans ce club ?

Très bien. J’ai adoré bosser 2 ans dans ce club. J’y retourne d’ailleurs souvent revoir mes amis.

Sais-tu pourquoi tu n’as pas totalement réussi dans ces deux clubs ?

A Auxerre, j’étais trop jeune et à Bordeaux, il me manquait beaucoup de choses. Le physique mais surtout l’intelligence de jeu.

C’est si difficile que cela de devenir joueur professionnel ?

C’est extrêmement difficile ! Si tu n’es pas prêt mentalement à affronter toutes les problématiques, tu ne peux pas percer pour atteindre le haut niveau. Il faut un brin de chance également.

Quels conseils donnerais-tu aux jeunes footballeurs ?

De travailler. Si cela ne paye pas dans un club, cela peut le faire dans un autre. Il faut persévérer.

Pourquoi Fréjus-Saint-Raphaël après Bordeaux ? Pas d’autres sollicitations ?

Non pas beaucoup d’autres. Je pensais que c’était le bon choix. Mais j’ai perdu 1 an de football là-bas.

Finalement c’est à Arles-Avignon que tu touches de près le haut niveau ?

Oui en Ligue 2. Malheureusement, j’avais accumulé trop de retard dans les années précédentes, c’est pourquoi je n’ai pas pu beaucoup jouer.

Quand tu signes à Lège Cap-Ferret, tu te dis que ta carrière au haut niveau est terminée ?

En partant d’Arles-Avignon je pouvais trouver des clubs de National ou partir à l’étranger. Mais j’ai fait le choix d’arrêter le monde professionnel en tant que joueur. C’était un choix réfléchi de ma part. Je voulais revenir à l’essence même du football, prendre du plaisir !

A quel moment as-tu commencé à t’intéresser au coaching ?

C’est à Fréjus. A cette période-là, j’avais déjà passé mon 1er diplôme d’éducateur.

Et à quel moment t’es-tu dit : « c’est ça que je veux faire après » ?

Quand j’étais à Avignon. En fait, quand je ne jouais pas le samedi il arrivait que je fasse la séance d’entrainement pour les mecs qui ne jouaient pas. Et quand je voyais qu’ils prenaient du plaisir, ça me confortait dans ma réflexion.

Tu as 27 ans et après 3 ans comme joueur dans ce club, tu es maintenant l’entraineur principal. C’est quoi les ambitions du club à court et moyen terme ?

A court terme, c’est de maintenir le club en CFA 2. A moyen terme, c’est de continuer à structurer le club et de le faire grandir.

Quel est ton style de Management ?

Je suis dans le management participatif. Je fais participer tout le monde. Je sonde, je demande l’avis de tous, même de mes joueurs. Après je prends mes décisions. De mon intendant à mon capitaine, tous ont une place et chacun a le droit de donner son avis

Comment imagines-tu la suite de ta carrière ?

Je ne me projette pas. Je vis de ma passion depuis que j’ai 13 ans. J’en ai 27 et j’espère que ça continuera le plus longtemps car il n’y a rien de plus beau. Je n’ai aucune ambition personnelle. Le plus important à mes yeux est le projet du club.

As-tu envie de passer de nouveaux diplômes d’entraineur ?

Oui. Je vais m’inscrire au DES pour la saison prochaine

Si tu avais une baguette magique et que tu avais le choix entre être un grand joueur ou un grand entraineur, que choisis-tu ?

Être un grand entraîneur. Je sais pas pourquoi d’ailleurs !

Entrainer à l’étranger est une possibilité ?

J’aimerais bien. On verra dans 10 ans.

Quel est ton entraineur modèle ?

Pep Guardiola. J’adore aussi Diego Simeone et Antonio Conte.

Et ton championnat Européen préféré ?

La Liga Espagnol.

Quel est le plus grand joueur avec qui tu as joué et l’adversaire le plus impressionnant ?

Le joueur qui m’a le plus impressions et avec qui j’ai joué était Henri Saivet.
Pour l’adversaire, je dirais Riyad Mahrez peut-être.

Quelles relations as-tu avec ton père Christophe Galtier ?

Une relation de père à fils, tout ce qu’il y a de plus normal !

Avez-vous la même vision du football ?

Nous ne parlons pas énormément de football ensemble.

Quel est ton plus grand souvenir de foot ?

Le voyage en Guyane avec Lège-Cap Ferret, pour la coupe de France, restera sûrement mon plus beau souvenir.

As-tu une exclue pour moi ?

Je ne signerais pas au Barça…

 

 

Pour définitivement bien te connaitre, « l’interview en un mot » : jordan_galtier

Ton artiste : Guardiola
Ton film culte : Inception
Ta chanteuse : Whitney Houston
Ton chanteur : Justin Timberlake
Ton appli mobile : Twitter
Ta série TV : Homeland
Ton acteur(rice) : Di Caprio
Ton look de tous les jours : Survêtement Nike
Ton style vestimentaire pour les sorties : Jean-Tee Shirt uni et Gazelle aux pieds
Ta couleur fétiche : J’en ai pas
Foot manager ou FIFA : Aucun

 

 

 

 

 

Incitation_a_laisser_un_commentaire 2

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s