L’équipe de France Féminine en route pour l’or aux Jeux Olympique de Rio 2016 ?

rio2016

 

L’équipe de France Féminine de Football est au sommet du Football Féminin Mondial avec une troisième place mondiale derrière les États-Unis  et l’Allemagne. Les Bleues font donc parties du gratin de football féminin et les filles de Philippe Bergeroo peuvent donc légitimement espérer remporter une médaille à la France. Pour ces Bleues ambitieuses une médaille ne suffira pas à leur bonheur puisse que ce qu’elles veulent par-dessus tout c’est la médaille d’Or et le titre Olympique. Il est donc l’heure d’aller chercher l’Or Olympique pour cette équipe de France Féminine de Football.

Comme le dit le sélectionneur Philippe Bergeroo, « l’objectif c’est de ramener une médaille ». Les Bleues ont bien évidemment les capacités techniques et tactiques pour aller chercher cette médaille et pour y parvenir, les Françaises ont fait une préparation sérieuse et elles ont été convaincantes lors des matchs amicaux, avec une victoire contre la Chine (3-0) et le Canada (1-0). Mais il va falloir maitriser de nombreux paramètres pour atteindre la médaille Olympique.

 

Le groupe des Bleues pour les JO Rio 2016

Le groupe n’a pas beaucoup évolué ces derniers mois, mis à part l’éviction de Gaëtane Thiney (ici). C’est surtout les blessures qui ont contraint le sélectionneur à faire quelques modifications. Pour ces Jeux olympiques, les Bleues devront se passer de deux joueuses expérimentées, Laure Boulleau et Laura Georges. Pour le reste, peu de changements par rapport à la la coupe du monde féminine 2015, seule Sakina Karchaoui (Montpellier) intègre les Bleues. Cela est un point positif pour la stabilité du groupe mais … il manque un peu de dynamisme dans ce groupe !

 

Gardiennes de but

Sarah Bouhaddi (Olympique Lyonnais), Méline Gérard (Olympique Lyonnais)

Défenseurs

Sabrina Delannoy (Paris SG), Jessica Houara d’Hommeaux (Olympique Lyonnais), Sakina Karchaoui (Montpellier), Amel Majri (Olympique Lyonnais), Griedge Mbock Bathy (Olympique Lyonnais), Wendie Renard (Olympique Lyonnais)

Milieux de terrain

Camille Abily (Olympique Lyonnais), Élise Bussaglia (VFL Wolfsburg/GER), Kadidiatou Diani (Juvisy), Kheira Hamraoui (Olympique Lyonnais), Amandine Henry (Portland Thorns FC/USA), Claire Lavogez (Olympique Lyonnais), Louisa Necib Cadamuro (Olympique Lyonnais), Élodie Thomis (Olympique Lyonnais)

Attaquantes

Marie-Laure Delie (Paris SG), Eugénie Le Sommer (Olympique Lyonnais)

Les 4 réservistes

Kenza Dali (Olympique Lyonnais), Clarisse Le Bihan (Monptellier), Laëtitia Philippe
(Montpellier), Sandie Toletti (Montpellier)

 

Il faudra gérer les émotions

Jusqu’à présent, les Bleues ont toujours loupé la dernière marche, étant incapable de gérer la pression des matchs décisifs et de pouvoir ainsi accéder à un podium olympique, mondial ou européen. 4e au Mondial 2011, 4ème aux JO 2012, quarts de finaliste à l’Euro 2013 et au Mondial 2015, l’expérience acquise lors de ses compétitions finira-t-elle par payer un jour ? C’est le moment où jamais pour cette génération qui se connait depuis longtemps pour la plupart et qui a maintenant l’expérience pour supporter la pression d’une grande compétition. Ce groupe a-t-il suffisamment de caractère ?

 

Il faudra faire face à de gros adversaires

Après leurs débuts face à la Colombie, les Bleues vont très rapidement être fixées sur leur capacité à remporter le titre avec dès le deuxième match, un match face aux États-Unis, grandes favorites de la compétition (4 médailles d’or olympique). Et même en cas de bon résultat sur ce match de poule, il y a de fortes chances que les Bleues retrouvent les Américaines lors de la phase finale (en finale par exemple). Il faudra aussi se méfier des Brésiliennes à domicile, emmenée par l’une des meilleures joueuses du monde, Marta. L’Allemagne, bête noire des Bleues, ne sera pas loin de la médaille d’or. Attention également au Canada et à la Suède qui ont des atouts, surtout mental au contraire de nos Bleues. Rencontrer le Canada pourrait s’averer très piéjeux pour les Bleues. Les Canadiennes ont beaucoup progressé depuis les JO de Londres 2012.

Pour dire au revoir à Louisa Necib-Cadamuro

Elle l’a annoncé officiellement il y a quelques semaines, Louisa Necib va mettre un terme à sa carrière de footballeuse professionnelle. L’internationale française (29 ans, 139 sélections, 34 buts) souhaitent maintenant se consacrer à sa vie privée et construire une famille avec son mari l’international algérien Liassine Cadamuro. C’est donc l’occasion pour elle de montrer au monde entier son immense talent dans cette compétition où elle n’aura aucune pression et à ses coéquipières de lui offrir une belle sortie en allant loin dans la compétition.

 

Le calendrier

L’équipe de France féminine évoluera dans le groupe G avec la Colombie, les États-Unis et la Nouvelle Zélande.

Mercredi 3 août

États-Unis – Nouvelle-Zélande à 0h00
France – Colombie à 3h00

Samedi 6 août

États-Unis – France à 22h00
Colombie – Nouvelle-Zélande à 1h00

Mardi 9 août

Colombie – États-Unis à 23h00
Nouvelle-Zélande – France à 0h00

 

Quarts de finale

Les deux premiers de chaque poule + les deux meilleurs troisièmes.

Si les Bleues finissent 2e de leur poule, elles affronteront en quart le 1er du groupe F qui pourrait être l’Allemagne !

Vendredi 12 août

1er du groupe G – 3eme du groupe E ou F, à 18h00

2eme du groupe E – 2eme du groupe F, à 21h00

1er du groupe F – 2eme du groupe G, à 0h00

1er du groupe E – 3eme du groupe F ou G, à 3h00

Demi-finales

mardi 16 août

Première demi-finale, à 18h00

Seconde demi-finale, à 21h00

Finale

vendredi 19 août

La finale est à 21h00

Le match pour la troisième place est à 18h00

 

Les infos du Foot Féminin aux JO Rio 2016 en direct : ici

footballers

Incitation_a_laisser_un_commentaire 2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s