Euro 2016 : L’analyse complète et les notes de France – Albanie (2-0)

Les Bleus n’aiment pas la pression mais gagnent !

France-Albanie

L’Euro 2016 bat son plein et l’équipe de France vient déjà de disputer son deuxième match de poule. Après un nouveau match de souffrance, les Bleus de Deschamps ont une nouvelle fois remporter leur match. Il y a tout de même beaucoup à redire de la prestation des Bleus. Heureusement, le talent individuel des joueurs Français a pris le dessus et la fin, c’est la France qui gagne.

 

L’analyse de France – Albanie  :

 

France-Albanie.jpg

 

Il a fallu attendre la toute fin de match (90ème et 96ème) pour voir l’équipe de France prendre le dessus sur une accrocheuse équipe d’Albanie et s’imposer finalement 2-0 lors du second match de l’Euro 2016.

Didier Deschamps avait choisi de mettre Paul Pogba et Antoine Griezmann sur le banc des remplaçants pour cette deuxième rencontre. Le premier à cause de ses prestations moyennes et le second pour le faire souffler un peu après une longue saison avec l’Atlético Madrid. Cause ou Conséquence, Deschamps choisit également de changer de tactique en passant de son habituel 4-3-3 à un 4-2-3-1 avec les deux flèches Coman et Martial sur les côtés de l’attaque Français. Ce fut un véritable bide !

Incapable de produire du jeu et de se créer des actions offensives, cette première mi-temps a était l’une des plus catastrophique de l’ère Deschamps. Une stat à retenir : zéro tir cadré !
La seconde mi-temps débute par un changement tactique et un retour au 4-3-3. Martial, qui est passé totalement à côté de son match, est remplacé par Pogba. Les Bleus sont plus fringants dans cette mi-temps et domine totalement le match. Mais avec ces Bleus rien n’est jamais simple et ) la 52 ème minute c’est l’Albanie qui est tout prêt d’ouvrir le score sur un centre de la droite, Memushaj devance Sagna  (et Rami qui est très loin du marquage) pour frapper le ballon et l’envoyer sur le poteau gauche de Lloris. Cette action sera la seule mais montre le manque de sérénité des Français. Par ses dribbles et sa percussion Coman déstabilise les Albanais et réveille les Bleus à plusieurs reprises. Pourtant, il sortira et sera remplacé par Griezmann (68ème). Une minute plus tard (69ème), sur un centre de Patrice Evra, (oui, oui, un centre de Patrice Evra) Giroud prend le dessus de la tête sur Mergim Mavraj mais trouve le poteau droit de gardien Albanais. LA fin de match est totalement dominé par les Bleus mais il faut attendre la 90ème minute pour trouver un nouveau sauveur en la personne d’Antoine Griezmann qui marque de la tête sur un centre d’Adil Rami (1er centre chez les Bleus pour le défenseur central) ! Sur un dernier contre, lancé par Paul Pogba, André-Pierre Gignac s’enfonce dans la surface de réparation mais c’est Dimitri Payet qui termine le travail d’une frappe enroulée (2-0). Les Bleus ont souffert mais remportent ce match qui leur permet de se qualifier pour les 8èmes de finale.

Les 11 de départ :

France : Lloris (cap.) – Sagna, Rami, Koscielny, Evra – Kanté, Matuidi – Coman, Payet, Martial – Giroud

Albanie : Berisha – Hysaj, Ajeti, Mavraj, Agolli (cap.) – Kukeli, Abrashi, Memushaj, Lila, Lenjani – Sadiku

Les notes des Bleus :

Lloris (5,5) : Encore un match tranquille pour le portier Bleu mais il reste toujours très concentré et participe au jeu. Il semble tout de même battu sur la tête Albanaise qui fini sur son poteau gauche.

Sagna (5) : Un match correct mais pas assez d’apport offensif surtout en deuxième mi-temps où les Bleus ont eu la possession du ballon. Il ne parait pas en grand confiance et se contente surtout de bien défendre.

Rami (5,5) : Il est LE fautif sur la tête sur le poteau de Memushaj. Mal placé, il va jouer le premier ballon alors que Koscielny est dessus et laisse Sagna à deux contre un. On retiendra surtout qu’il a été le passeur décisif sur le but de Griezmann. Un centre millimétré qu’on aimerait plutôt voir de la part des deux latéraux.

Koscielny (5,5) : Toujours appliqué, il est jusqu’à maintenant le plus rassurant des défenseurs. Egalement le leader de la défense en répondant présent dans les duels.

Evra (5) : Un excellent centre sur Giroud aurait pu permettre aux Bleus d’ouvrir le score. Mais on ne va pas lui donner une médaille car il a fait un centre ! C’est son job après tout. Défensivement, il nous fait toujours peur (et cela durera tout l’Euro) par son manque de vivacité et même si sur ce match il a mis un peu plus d’impact physique. Enfin !

Kanté (6) : Sans faire de bruit, il fait le boulot ! Il récupère beaucoup de ballons mais ne l’utilise pas toujours bien, surtout dans le jeu long. Il a aussi pris un carton qui va peut être obliger Deschamps à le reposer contre la Suisse.

Matuidi (3 et 6) : le 4-2-3-1 ce n’est pas pour lui. Complétement perdu en première période dans son placement comme dans ses transmissions . Avec le retour au 4-3-3, il a retrouvé de l’allant et à même passé les 10 premières minutes après la pause comme meneur de jeu. Le retour du vrai Matuidi ?

Coman (6) : A 20 ans, il a montré tout son talent de dribble et de percussion. Mais cela reste  tout de même brouillon. Son replacement défensif est aussi insuffisant. De belles promesses et sans doute le plus dynamique des Bleus sur ce match.

Martial (2) : Il a été catastrophique. Impossible d’accélérer, pourtant un de ses points forts, il a également fait énormément d’erreur technique. Pas sur qu’on le revoit titulaire d’ici la fin de l’Euro. Il va pourtant falloir relever la tête. Remplacé par Pogba (46ème).

Payet (6.5) : En première mi-temps, il a semblé manquer de liberté et surtout ne sachant pas vraiment où se placer par rapport à Martial ou Coman. Puis en seconde mi-temps, on a retrouvé le vrai Dimitri Payet avec le changement de tactique. Percutant, dribbleur, leader d’attaque, il finira le match par un nouveau but plein de culot.

Giroud (5.5) : Son match a été dans l’ensemble assez brouillon mais il a tout de même beaucoup bouger sur le front de l’attaque et offert des solutions. Il a également travaillé défensivement. Présent de la tête, il aurait pu (dû même) marquer sur une des situations où il a pris le dessus sur les défenseurs. Remplacé par Gignac (77ème).

Incitation_a_laisser_un_commentaire 2


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s