Équipe de France Féminine : Y a-t-il un problème Gaëtane Thiney – Philippe Bergeroo ?

Gaetane Thiney

Gaëtane Thiney est un cadre de l’équipe de France Féminine, enfin disons plutôt qu’elle était un cadre de l’équipe de France car Philippe Bergeroo, le sélectionneur des Bleues, ne l’a pas retenue pour les deux prochains matchs des Bleues contre les Pays-Bas le 23 octobre et l’Ukraine le 27 octobre.

Pour le sélectionneur Philippe Bergeroo, il n’y a pas de problème, juste un choix sportif : « Si elle était au-dessus des jeunes de 19-20 ans qui pointent leur nez, elle serait là  ». Pourtant en septembre, lors du dernier match des Bleues, le malaise se faisait déjà sentir. Gaëtane Thiney a participé à ce match (France-Roumanie 3-0) qualificatif pour l’Euro 2017, dans les tribunes.

Il est tout de même difficile de comprendre pourquoi en quelques mois, elle est passé du statut de titulaire indiscutable au début de la Coupe du Monde 2015 à « paria » aujourd’hui !

La meilleure buteuse des éliminatoires du Mondial 2015 (13 buts) est pourtant connue pour être une personne attachante et appréciée dans son club de Juvisy comme chez les Bleues. Malgré tout, Thiney attire aussi la jalousie par son emploi au sein de la Fédération Française de Football (conseillère technique nationale chargée du développement des pratiques du football chez les jeunes) mais également par sa forte présence dans les médias. Forte personnalité, elle n’a pas que des amies.

L’Ex-chouchoute du précédent sélectionneur Bruno Bini est donc trop vieille pour l’avenir des Bleues. Pourtant à 30 ans et à moins d’un an des Jeux Olympiques, cette explication n’est pas recevable pour les supporters de Gaëtane Thiney. Pour la Coupe du Monde 2019, il est vrai que cela risque d’être compliqué mais si c’est dans cette perspective-là que Philippe Bergeroo se passe aujourd’hui de Thiney, il doit le dire clairement. Cela permettrait de lever les doutes de ce choix particulièrement discutable.

L’autre explication viendrait tout droit de la dernière Coupe du Monde 2015 au Canada. Il se murmure que le sélectionneur n’aurait toujours pas digéré l’immanquable occasion que Thiney n’a pu convertir contre l’Allemagne en quart de finale mais également sa Coupe du Monde complètement ratée. Bergeroo n’ayant plus suffisamment confiance en elle pour continuer à en faire la joueuse d’expérience qui pourrait faire grandir les jeunes arrivant dans le groupe.

Gaëtane Thiney, 30 ans, 127 sélections et 55 buts, est-elle en train de dire au revoir aux Bleues ?

Il est sans doute encore trop tôt pour le dire mais ce qui est sûr en voyant le groupe choisi par Bergeroo, c’est qu’on ne nous dit pas tout. Même si ce groupe et prometteur pour l’avenir, sportivement Thiney a encore sa place parmi les Bleues. Il est donc certain qu’il y a un problème avec la star de Juvisy et on nous cache des choses !

Espérons tout de même que l’histoire ne va pas s’arrêter là pour cette joueuse qui a fortement contribué à la réussite du football féminin en France et de l’équipe de France Féminine.

Espérons également que le sélectionneur nous éclaire sur ce sujet malsain à seulement quelques mois des Jeux Olympiques de Rio 2016.

Le groupe des Bleues pour les deux rencontres d’Octobre 2015 :

Gardiennes : Karima Benameur (Juvisy) – Méline Gérard (Lyon) – Laetitia Philippe (Montpellier)

Défenseurs : Laure Boulleau (PSG) – Sabrina Delannoy (PSG) – Laura Georges (PSG) – Jessica Houara (PSG) – Amel Majri (Lyon) – Griedge Mbock (Lyon) – Wendie Renard (Lyon)

Milieux : Camille Abily (Lyon) – Charlotte Bilbault (Juvisy) – Elise Bussaglia (Wolfsburg) – Kadidiatou Diani (Juvisy) – Kheira Hamraoui (PSG) – Aurélie Kaci (Lyon) – Marie-Charlotte Léger (Montpellier) – Louisa Necib (Lyon) – Sandie Toletti (Montpellier)

Attaquantes : Marie-Laure Delie (PSG) – Valerie Gauvin (Montpellier) – Clarisse Le Bihan (Guingamp) – Eugénie Le Sommer (Lyon)

 

footballers

Incitation_a_laisser_un_commentaire 2

7 réflexions sur “Équipe de France Féminine : Y a-t-il un problème Gaëtane Thiney – Philippe Bergeroo ?

  1. Pingback: L’équipe de France Féminine en route pour l’or aux Jeux Olympique de Rio 2016 | My Football Club

  2. Pingback: JO Rio 2016 – Nouvelle désillusion pour l’équipe de France féminine de football. C’est l’heure des grands changements ? | My Football Club

  3. Pingback: D1 féminine – C’est reparti, qui peut faire tomber les Lyonnais ? | My Football Club

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s