Gignac part au Mexique ! (Officiel)

gignac3La vie d’un footballeur de haut niveau est faite de choix. Durant les dix, quinze ans de leur carrière, les footballeurs doivent constamment imaginer comment sera leur prochain CDD. Dans quel club, dans quel pays…Ce n’est jamais simple de prendre la bonne décision et de nombreux footballeurs font les mauvais choix.

Comme chaque année, la saison se termine et fait place au marché des transferts (Mercato pour les intimes !). Et chaque année, le mercato nous réserve son lot de surprises.

Ce n’est pas une surprise de voir André-Pierre Gignac partir de l’OM après 5 saisons. Né à Martigues, le 05 décembre 1985, il rêvait de pouvoir jouer pour l’OM. Mais avant ceci sa carrière professionnelle commença à Lorient, après une formation chez les jeunes au FC Martigues. Trois saisons chez les Merlus, dont une en prêt à Pau, sans faire de miracle et c’est le départ pour Toulouse après tout de même une dernière saison correcte en Bretagne.

A Toulouse, en trois saisons, il a tout connu. La première saison fut moyenne, étant surtout le remplaçant d’Elmander, le Suédois. La seconde fut extraordinaire, finissant meilleur buteur de Ligue 1 et s’octroyant le record de buts en une saison au TFC avec 24 buts. La troisième, s’est elle beaucoup passée à l’infirmerie.

Mais ses blessures ne font pas peur à l’OM et sur la demande de José Anigo, APG rejoint son club de cœur. Cinq saisons à l’OM, cela compte tout de même. Les deux premières saisons sont moyennes et les supporters se moquent souvent de lui et de son poids. Mais Gignac est courageux, il s’accroche, corrige ses problèmes d’hygiène de vie et commence à être un buteur qui compte à l’OM. La saison 2013-2014 est une confirmation pour lui et pour les supporters. Mais à un an de la fin de son contrat, le président Labrune essaye de le vendre pour ne pas le laisser partir sans indemnité de transfert. Mais Gignac veut aller au bout de son contrat et participe à la saison 2014-2015 de Ligue 1. Et qu’elle fut belle cette saison ! Très bon dans le jeu, il fini second buteur de la saison derrière Alexandre Lacazette et surtout devant Zlatan Ibrahimovic.

Mais comme cela était attendu, lors de son dernier match au Vélodrome, il dit au revoir à tout le monde. Les supporters le remercient enfin.

Gignac c’est aussi l’équipe de France avec 21 sélections. A l’approche de l’Euro 2016, APG doit faire le bon choix de carrière s’il veut y participer. Même s’il a peu de chances d’en faire partie, il a tout de même un peu d’espoir.

Le mercato est lancé et les offres arrivent sur le bureau de son agent Jean-Christophe Cano. Le Dynamo Moscou, de son copain Mathieu Valbuena, veut le recruter. D’autres clubs se renseignent dont Galatasaray ou des clubs Anglais. Puis Jean Michel Aulas entre en scène. Après avoir recruté Jérémy Morel, le président Lyonnais veut recruter André-Pierre Gignac.

Mais Gignac a envie d’exotisme et après des mois d’hésitations et de tractations, il rejoint  le club des Tigres de Monterrey au Mexique avec lequel il était en contact depuis longtemps.

Curieux comme choix quand on est en Europe, qu’on a 29 ans et qu’on peut disputer la Ligue des Champions ! Peut-être pas tant que cela car un footballeur est avant tout un homme comme nous tous et selon notre sensibilité, nous n’avons pas toujours envie de faire comme les autres.

Le Mexique est en Amérique du Sud et comme tous les amateurs de foot le savent, l’Amsud est réputée pour bien connaitre le foot et pour le vivre avec passion. De l’Argentine au Brésil en passant par le Mexique, chaque match est un véritable événement. Quand on connait un peu APG, on sait que c’est un homme sensible. Un homme qui aime les gens et qui ne peut pas vivre son métier, sa passion, sans ses fortes émotions humaines. Au Mexique, il va être servi !

Le Mexique c’est Hugo Sanchez, Jorge Campos, Javier Hernandez, Raphaël Marquez, Pavel Pardo, Cuauhtémoc Blanco. Cette sélection qui est toujours présente et difficile à battre en Coupe du Monde.

C’est aussi un Championnat Mexicain peu connu en Europe mais pourtant en Primera División, les meilleurs clubs disposent de belles infrastructures et de moyens financiers que certains clubs de Ligue 1 n’ont pas. Les Tigres sont l’un des clubs les plus importants du pays et l’objectif de ce club est de devenir LE plus grand club Mexicain. Ils veulent également devenir le premier club Mexicain à remporter la Ligue des Champions locale. D’ailleurs, cette saison, il dispute la Copa Libertadores (Ligue des Champions Sud Américaine) et sont même qualifiés pour les demi-finales qu’ils disputeront face à Porto Alegre (Brésil).

Gignac va donc bien disputer une Ligue des Champions mais celle-ci, il aura la chance de la découvrir et de ne pas être éliminé en phase de poule !

Appartenant à un grand groupe de matériaux de construction, les Tigres de Monterrey ont de quoi proposer de beaux salaires à ses joueurs. Pour APG, le magot sera d’environ 4 millions d’euros par an pour un contrat de trois ans. Quand on peut joindre l’utile à l’agréable, pourquoi en vouloir à quelqu’un qui veut se faire plaisir et assurer l’avenir de sa famille ?

Entre la Russie, la France, l’Angleterre et le Mexique où avez-vous envie d’aller quand vous parlez espagnol et que vous préférez le soleil à la neige ? APG vous présente donc Monterrey, ville d’environ un million d’habitant où il fait bon vivre … quand on est un privilégié.

Découvrir la Libertadores, découvrir une nouvelle culture, un nouveau continent, un nouvelle passion, jouer au foot devant 45 000 supporters déchainés et profiter du soleil, c’est sûr qu’André-Pierre Gignac fait la plus grosse connerie du siècle en partant au Mexique.

La seule chose qui est dommage c’est qu’aucun club de Ligue 1 n’est réussi à garder Gignac parmi nous.

Et bizarrement, celui qui parle le mieux de Gignac ces derniers jours c’est le Président Lyonnais, Jean Michel Aulas : « André-Pierre est un excellent joueur, on a imaginé qu’il puisse nous rejoindre. Il a choisi une autre orientation, chapeau parce qu’il faut le faire. En tout cas, on va continuer à le suivre de très, très près. C’est un joueur que j’aime beaucoup personnellement, que j’admire dans son comportement, dans son adhésion au club qu’il représente »

En tout cas, So Footbal Club lui souhaite bonne route et à

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s