Union sacrée derrière les Bleues

Même dans nos plus beaux rêves, nous ne l’avions pas imaginé comme cela. Un dernier match de poule avec un véritable enjeu pour nos Bleues de l’Équipe de France de Football lors de cette Coupe du Monde Féminine 2015 au Canada, quoi de plus excitant ?

filles2Pourtant nous sommes Français, fiers de l’être, et nous n’aimons pas trop les difficultés. Alors nous aurions largement préféré ne pas se faire de frayeurs lors d’un dernier mach de poule décisif.

L’histoire en à décidé autrement et lors de ce dernier match de poule du premier tour de la Coupe du Monde Féminine face au Mexique, il va falloir que nos Bleues mettent tous les ingrédients pour pouvoir s’imposer. Techniquement, tactiquement, physiquement et tout simplement « footballistiquement » parlant, il n’y a pas photo entre l’équipe de France et les Mexicaines. Mais on disait la même chose de la Colombie avant de tomber sur un os !

Comme souvent avec les sportifs Français, nos Bleues n’ont pas supporté la pression d’une compétition internationale où elles sont favorites. Ce n’est pas la première fois que cette mésaventure leur arrive mais nous pensions vraiment que cette équipe avait muri.
C’est certainement vrai, nos filles sont plus expérimentées et sont capables de maitriser les événements majeurs qui se présentent devant elles. Mais être favorites, c’est une première pour les Bleues de Bergeroo. C’est tellement bien d’être outsider !

Elles vont devoir faire face à leurs démons pour que le mental soit enfin à la hauteur de celui de favorites.

Pour y arriver, les Bleues devront compter sur toutes leurs joueuses à commencer par leurs leaders.

Sarah Bouhaddi, excellente gardienne, n’a pourtant pas pesé sur la dernière rencontre et est même fautive sur le second but des Colombiennes.
Camille Abily n’a pas été mauvaise depuis le début de la compétition mais on la sent tendue. Incapable de jouer son meilleur football, elle a besoin de se lâcher comme elle sait si bien le faire.
Louisa Nebib a beaucoup bougé sur le terrain, mais que ce fut brouillon. Très /trop souvent dans l’axe alors qu’elle était chargée d’animer le couloir gauche, elle a loupé beaucoup de choses contre la Colombie. D’habitude, ses passes décisives nous fascinent mais on ne l’a pas senti revenue à son meilleur niveau depuis sa blessure.
Et comme je le disais ici : https://sofootballclub.com/2015/06/08/les-bleues-de-bergeroo-sont-pretes-pour-la-coupe-du-monde-feminine/ si Louisa loupe sa Coupe du Monde, les Bleues vont souffrir.
Gaëtane Thiney a été comme Camille ni mauvaise, ni bonne. Très tendue et souvent mal placée, elle n’a pas du tout pesé sur le match. La défense Colombienne l’a asphyxiée !
Eugénie Le Sommer avait fait un très bon premier match face aux Anglaises mais face aux Colombiennes … Eugénie a couru, couru mais sans réussite.

Alors les filles, faites-le pour vous, pour nous mais aussi pour prouver à certains médias (dont l’Équipe) que vous méritez d’être à la une de certains journaux Français !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s