L’ESTAC Troyes de retour en Ligue 1

Ils sont de retour, et c’est plutôt une bonne nouvelle. L’Espérance sportive Troyes Aube Champagne est de retour en Ligue 1 après un brillant parcours en Ligue 2. Champion de France de Ligue 2 à trois journées de la fin, les Aubois peuvent déjà commencer à préparer le mercato pour la Ligue 1.

troyes

Pourtant la saison fut longue et difficile. Dans une Ligue 2 peu spectaculaire mais avec beaucoup d’équipes ayant déjà jouées en Ligue 1, il a fallu beaucoup d’abnégation aux hommes de Jean Marc Furlan pour s’en sortir. Tout au long de la saison, ils ont dû mettre tous les ingrédients pour atteindre leur objectif de montée. Furlan est un entraineur connu pour aimer le beau jeu mais cette saison, il a également forgé un mental indestructible à son groupe. De nombreux matchs se sont joués sur des détails et à la fin, c’est l’ESTAC qui gagne.

Furlan de nouveau au sommet

Il y a des entraineurs qui attirent la sympathie et l’entraineur Troyen fait partie de ceux-là. Toujours souriant devant la caméra, il est avant tout passionné par son métier et il sait bien en parler. Pour lui, football rime forcément avec beau jeu.

Après sa carrière de joueur (plus de 400 matchs en pro) qu’il finira à Libourne, l’ancien défenseur central s’installe à la tête de l’équipe première de Libourne-Saint-Seurin avec une réussite impressionnante. Valbuena s’en souvient encore ! Puis le voilà qui débarque à … Troyes et là encore c’est la réussite. Une montée en Ligue 1 dès la première saison et un titre de meilleur entraineur. Il y restera de 2004 à 2007 avant de tenter l’aventure ailleurs (Strasbourg, Nantes). Depuis 2010, il est retour à l’ESTAC. Après un bref passage en Ligue 1, dévastateur pour le club, il a su de nouveau reconstruire le club et il en est récompensé aujourd’hui. Son groupe a répondu présent tout au long de la saison.

Un groupe très homogène

Un gardien slovène de 26 ans, expérimenté en Ligue 2 et même suivi de prêt par les grands clubs de Ligue 1 rassure une défense de fer qui a pris moins de 30 buts cette saison. La défense est un savant mélange d’expérience comme Guillaume Lacour et de jeunesse comme Lionel Jules Carole. Au milieu, c’est pareil mais Furlan a voulu avant tout s’entourer de bon joueur de foot comme Benjamin Nivet (38 ans, respect !) ou Stéphane Darbion, associé au fougueux Jessy Pi pour ne citer qu’eux. En Attaque, l’entraineur Troyens et de nouveau en passe de faire éclore une nouvelle pépite en la personne de Corentin Jean. Rappelez-vous de ce nom car ce gamin de 19 ans va nous exploser à la figure la saison prochaine en Ligue 1. Et soyez sûr que ça ne sera pas le seul car cette fois, Troyes ne fera pas qu’un aller-retour en Ligue 1.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s