Fabrice N’Sakala, un espoir des Bleus à Anderlecht

Au moment où les jeunes reprennent le pouvoir en Équipe de France, nous avons eu le plaisir d’interviewer un espoir du Foot Français. Fabrice N’Sakala est revenu sur son parcours de Troyes à Anderlecht. Rencontre avec un jeune ambitieux. 

N'Sakala3

Qui es-tu Fabrice N’Sakala ?

Je suis N’Sakala Fabrice, je suis Français, né au Blanc-Mesnil dans le 93.

Tu as été formé au centre de formation de Troyes. Pourquoi avoir choisi ce club ?

J’ai choisi l’ESTAC pour quelques critères, avant tout l’ambiance chaleureuse et familiale puis aussi car la ville était non loin de Paris.

Passer de Bondy, en région Parisienne, à Troyes, est-ce que cela a été compliqué ?

Oui cela a était difficile. C’est un paysage différent, une mentalité différente et surtout que je me suis retrouvé loin de mes amis et de ma famille surtout étant très jeune.

En 10 ans à Troyes, tu as tout connu : Ligue 1, Ligue 2, National, équipes jeunes, centre de formation. Qu’en retiens-tu ?

Avec toutes ces années j’ai eu pas mal d’expériences qui m’ont permis de grandir plus vite mais ça a été de très bons moments.

Aujourd’hui, tu es à Anderlecht en Belgique. Pourquoi ce choix ?

J’avais pas mal d’approche de club mais j’ai opté pour l’étranger. Je voulais découvrir l’Angleterre mais la visite d’Anderlecht m’a juste bluffé, avec leurs supporters, leur stade et surtout les ambitions du club.

Personne n’a pensé à toi en France ?

Non je ne dirai pas ça mais je n’étais pas une priorité pour eux. Et même pour moi ce n’était pas un réel intérêt. Au final, je n’ai pas intégré ces clubs. Je sais ce que je vaux et j’ai eu la chance de choisir alors j’ai choisi les mauves.

Que vaut le championnat Belge ? La Ligue 1 Française est-elle plus forte ou est-elle surcotée ?

Mon sentiment c’est que les championnats Belge et Français sont deux cultures différentes. Je ne pense pas que si un joueur de Ligue 1 venait ici, il s’en sortirait mieux qu’un Belge qui irait en France.

Qu’as-tu fais comme études ?

En sortant de mon brevet, j’ai dû faire une pause à cause de mon surclassement au foot. J’ai fait Bac Pro puis ensuite, seulement après, j’ai pu reprendre mon Bac STG. 

Comment sont organisées tes journées de sportif de haut niveau ?

Mes journée sont organisées comme ça : séance individuelle de 8h à 8h45 puis petit déj. à 9h avec tout le monde puis ensuite on va dire … digestion pour attaquer la gym avec une séance à 10h. Puis le terrain à 10h30 jusqu’à 12h30 puis à notre disposition bac de glace, piscine et étirements en salle. Les semaines varient, parfois une autre séance est programmée l’après-midi en fonction des états de fatigue de chacun et des matchs, si c’est le samedi ou le dimanche.

Combien est payé un joueur d’un grand club Belge ?

Haha, j’aimerais répondre mais il faut aussi du mystère dans les gros clubs !

Actuellement, tu es blessé. Comment gères-tu cette situation ?

Oui, ma blessure est un coup dur, j’étais bien en forme, ambitieux, surtout pour la coupe d’Europe et on m’a retiré tout ça donc ce n’est pas facile. Maintenant, j’ai un soutien du club et de nos supporters qui fait que je ne baisse pas les bras et reviendrai plus fort.

Tu as peu joué dans les équipes de France jeunes. Comment l’expliques-tu ?

Oui, j’ai souvent était présent mais j’ai peu joué. Même quand j’avais les plus de temps de jeu. Peut-être parce que j’étais le seul de Ligue 2 et que le nom n’était pas Paris ou Monaco etc…

Penses-tu intégrer l’équipe de France A rapidement ?

Oui, j’espère bien. Maintenant, je sais qu’étant en Belgique, les chances sont encore minces, dû en partie à mon manque de visibilité en France. Mais je ne le vois et le verrai jamais comme impossible. La plupart des joueurs qui y sont, j’ai joué avec eux alors pourquoi pas moi !

Latéral gauche, c’est ton véritable poste ?

J’ai débuté milieu de terrain pour ensuite j’ai changé suite à une opération qui m’a coûté du temps de jeu et m’a également fait réfléchir.

Quels sont tes modèles à ton poste ?

Evra, parce qu’il a un parcours que j’aimerai avoir. Manchester United, j’ai toujours été fan étant jeune et il est en équipe de France A pourquoi ne pas être son émule.

Quelles sont tes qualités et tes défauts ?

Je suis rapide, assez technique, percutant et dur sur mes interventions. Mes Défauts : je n’ai pas encore un pied droit au top mais ça viendra, Lol.

Que fais-tu en dehors du foot ?

En dehors, j’essaye de me divertir du mieux que je peux. J’envisage même de faire du yoga.

Quel est ton plus grand souvenir de foot ?

Mon 1er titre, je dirais. C’est le 1er donc il procure un sentiment inexplicable. Puis en dehors, j’en ai un à Troyes. Au centre de formation lors de la dernière nuit avant qu’on parte tous du centre, étant majeur, avec mon frère. Enfin, on se considère ainsi avec Abdou Sissoko. On a mis la musique avec une bouteille de Champagne et tout les dernières années dansaient avec nous avant que le surveillant s’en rende compte.

As-tu une exclu pour moi ?

Une news oui, à mon retour je ne serais plus back droit mais chut …

Merci Fabrice et à Bientôt chez les Bleus

N'Sakala2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s