Quelle tactique pour le PSG ?

Après les différents essais de l’ère Ancelotti, depuis l’arrivée de Laurent Blanc, le PSG a opté pour un schéma tactique. Le fameux 4-3-3. Voici donc un peu de stabilité au sein de l’effectif parisien.

Le 4-3-3 est le schéma tactique le plus utilisé dans le monde car il est sans doute le plus facile à appliquer. Il apporte donc moins de surprises et est souvent prévisible. Le 4-3-3 permet de densifier le milieu de terrain avec trois joueurs dans l’axe au lieu de deux dans un 4-4-2. Il permet donc d’avoir une meilleure maitrise et un meilleur contrôle du jeu. Cela permet aussi de bien utiliser les couloirs avec de chaque côté, un latéral et un joueur offensif de couloir. Le 4-3-3 est toujours très utilisé dans le football moderne même si maintenant, il est de plus en plus rare de trouver de vrais joueurs de couloirs. Souvent, soit celui de droite, soit celui de gauche sont dans attaquants reconvertis pour le bien du collectif plutôt que de véritables joueurs de couloirs capables d’adresser de bons centres.

Le PSG est bien représentatif de cela avec Cavani qui joue dans le couloir gauche depuis le début de la saison après avoir passé la saison dernière dans le couloir droit. Autre point marquant de ce schéma, il n’y a qu’un attaquant. Mais tous les attaquants ne sont pas Ibrahimovic. Dans le 4-3-3, il faut avoir un attaquant complet à l’image du Suédois. Le PSG a donc bien adopté ce schéma mais aujourd’hui tout le monde est capable de prévoir la façon de jouer du club Parisien. Il est donc temps de changer quelque chose ou d’avoir un plan B.

                                                              PSG 2014/2015

Au vu des joueurs de l’effectif de Laurent Blanc, quel serait donc le schéma le mieux adapté à leurs qualités ?

Ce qui est flagrant dans l’effectif Parisien, c’est qu’il y a deux attaquants de classe mondial, Ibrahivovic et Cavani. Laurent Blanc possède aussi un joueur en voie de disparition : le meneur de jeu. Pastore est ce joueur devenu rare dans le football moderne. Mais depuis son arrivée à Paris, il a alterné le bon et le … mauvais. Il y a sans doute un peu de sa faute mais le schéma tactique Parisien ne lui permet sans doute pas non plus de s’exprimer pleinement. Un dernier point significatif de l’animation offensif du PSG c’est le faible nombre de joueurs de couloir offensif. Cavani et même Lavezzi ne le sont pas. Seul Lucas l’est, même s’il est plus un perforateur qu’un centreur.

C’est pourquoi, nous conseillons à Laurent Blanc de mettre en place le 4-4-2 en losange (Image ci-dessous). Ceci permettrai à Cavani de jouer dans l’axe et à Pastore de jouer en meneur de jeu pouvant avoir de la liberté pour guider le jeu et pouvoir s’exiler sur les côtés selon les besoins offensifs. Pas de danger non plus sur le plan défensif avec le même équilibre au milieu de terrain qu’actuellement. Toujours ce trio, avec un « 6 » et deux joueurs autour de lui pour récupérer et organiser. Ces derniers pouvant ainsi se projeter vers l’avant ou dans les couloirs en phase offensive.

Un poste devient primordial dans ce schéma, c’est celui des latéraux. Paris est bien « équipé » à ce poste avec de très bons contre-attaquants comme Maxwell, Digne, Van der Wiel ou Aurier.

Alors Monsieur Laurent Blanc, il est temps de sortir le plan B, surtout en Ligue des Champions où tous les cadors attendent le PSG de pied ferme.

4-4-2 en losange. L’avenir du PSG ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s